DU CHANGEMENT A LA LBFR